Le petit Nimier illustré (2 : Christianisme)

 

Salvador Dalí, bronze d’après le Christ de saint Jean de la Croix 

Les chrétiens eux-mêmes ne songent qu’à démontrer deux choses : d’abord que le Christ ne manquait pas de bonne volonté et que, s’il avait vécu plus longtemps, il aurait lu Marx et en aurait tiré des conclusions.

Les Enfants tristes, Paris, Gallimard, Folio 1469, 1993, p. 141

(Saint-Anne) Je file. J’aime Ollivier. J’aime les chrétiens. Ils ont quelque chose d’exquis, de tendre et de rissolé, on ne sait quoi…

Le Hussard bleu, Paris, Gallimard, Folio 986, 2004, p. 100

(Sanders) Damné, je m’ennuierai sûrement. Trop d’imbéciles sur terre parlent du diable avec une voix chavirée. C’est mauvais signe.

Le Hussard bleu, Paris, Gallimard, Folio 986, 2004, p. 112

(Sanders) L’autre jour, un hussard bleu bien informé m’a glissé dans l’oreille que nous retournerions à la terre sous forme d’azote, après notre mort. Cette solution ne me convient nullement. Je n’ai jamais rien compris à la chimie. Par contre j’étais premier en catéchisme.

Le Hussard bleu, Paris, Gallimard, Folio 986, 2004, p. 112

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s