Les Bush, gaffeurs de mère en fils

Il semble que les maladresses qui valent à George Bush Jr., ex-président, une grande part de sa célébrité, aient au moins en partie des causes génétiques. Extrait du Dictionnaire de la diplomatie, Jean-Paul Pancracio, Dalloz, 2007, article « Gaffes diplomatiques » :

En 1982, lors d’un voyage officiel au Japon, Mme Barbara Bush, alors épouse du vice-président des États-Unis George Bush, était assise pour dîner à côté de l’empereur du Japon Hiro-Hito, au nouveau palais impérial de Tokyo. À Mme Bush qui lui demandait s’il avait déménagé pour cause de vétusté de son ancien palais, l’empereur répondit : « Non, je suis parti parce que, si mes souvenirs sont exacts, vous l’avez bombardé ».

George Bush Jr. n’a fait que maintenir la tradition avec son fameux : « For a century and a half now, America and Japan have formed one of the great and enduring alliances of modern times », prononcé à… Tokyo.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s