Voyage à Moscou

Non, pas dans l’immédiat. Les finances publiques et autres questions sociales ne m’en laissent pas le loisir. En revanche, après Les Porte Mentaux, je vous emmène à nouveau au cœur des années 80, en musique. Car il serait bon que vous sachiez deux choses, qu’un vain peuple ignore trop souvent :

– La chanson Voyage, voyage de Desireless est extraordinaire, j’en conviens, mais sa réinterprétation par un groupe mexicain (Magneto) sous le titre Vuela, vuela l’est plus encore. (Le clip me servira désormais de caution gay et de pare-HALDE.)

– Certains connaissent peut-être le rock, non, pas le rock’n’roll des années 50, la danse rythmée des rallyes versaillais, l’exact opposé de la rumba congolaise sur l’échelle du rapprochement des corps. Pour l’avoir un temps pratiqué, voici un top 3 des tubes qui s’y prêtent le mieux : 3) Elsa Fraulein, des Porte Mentaux, dont j’ai déjà parlé ; 2) Le Parking des anges, de Marc Lavoine ; 1) Les nuits sans soleil, d’Ivanov. Wikipédia n’a pas d’article sur Ivanov, en revanche, Bide & Musique en a un. C’est vous dire.

[Ah oui, petite explication de texte : le titre du billet combine « Voyage » de « Voyage, voyage », et « Les nuits sans soleil » qui évoque de mystérieuses « rues de Moscou »]

2 réflexions sur “Voyage à Moscou

  1. « Les finances publiques et autres questions sociales ne m’en laissent pas le loisir. »

    Tiens, c’est pour quel concours, ça ?
    Tant que c’est les finances publiques et non vos finances privées qui vous causent des soucis, tout va bien…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s