Inspection des finances et Senghor

Subi un cours d’économie par un jeune inspecteur des finances. Savourez, je vous prie, ce bel exemple de langue de bois : « Les réflexions engagées sur les modèles de croissance à long terme accessibles aux économies européennes  ne font pas encore ressortir de modèle dominant ». Traduction : « On est dans la merde, et personne ne sait comment on en sortira ».

***

Extrait de Serge Bilé, Au secours le prof est noir ! :

[Léopold Sedar Senghor, racontant ses années d’enseignement en collège]

J’ai employé la méthode active. Je faisais apprendre et réciter les textes latins et je faisais jouer de petites pièces. Quand j’arrivais à la porte de la classe, les élèves me saluaient en latin : « Salve, magister ! Salve, magister ! » A quoi je répondais : « Salvete, pueri ! Silente nunc et in scolam intrate. » […]

[Un ancien élève raconte ses souvenirs de classe avec ledit Senghor comme professeur]

Je suis sorti à onze heures, comme les autres, mais j’ai couru mes trois kilomètres pour arriver plus vite et, du plus loin que j’ai pu, j’ai crié : « Maman, Maman, j’ai un roi nègre comme professeur de lettres « 

En lisant des témoignages comme ceux-là, je l’avoue, une étrange émotion m’étreint, et je ne suis pas loin de penser que non, le modèle d’assimilation républicain, ça n’était pas que n’importe quoi.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s