Chartres sonne

Dans quinze jours, les pèlerins de Notre-Dame de Chrétienté feront route de Notre-Dame-de-Paris à Notre-Dame-de-Chartres. Cette année encore, malgré l’aimable invitation des organisateurs – se souvenir de moi, après si longtemps… je suis touché -, je ne m’y rendrai pas, ayant d’autres obligations. Néanmoins, en hommage à ces courageux marcheurs, voici un court texte de Michel Tournier, que les connaisseurs trouveront sans doute divertissant – quant à moi, il me divertit d’autant plus que mon visage, pur ou patibulaire, a peut-être été l’un de ceux qu’a observés l’écrivain…

« Je me mêle aux quelques dix mille pèlerins qui arrivent à pied de Paris et suivront la messe après-demain à Notre-Dame-de-Chartres. Ils ont quarante kilomètres dans les jambes et certains se traînent. Ils passeront la nuit dans un immense camp établi à deux pas de chez moi [1]. On remarque beaucoup d’êtres charmants, de nombreux visages purs et naïfs, mais aussi dans les plis des bannières combien de faces obtuses et patibulaires ! Cette foule, sans doute parce qu’elle est réunie par une foi commune, paraît sensiblement plus typée, stéréotypée qu’une foule assemblée par le hasard. Abondance de personnage pittoresques, caricaturaux ou d’une impressionnante beauté. »

(Michel Tournier, Journal extime, Paris, La Musardine, 2002, p. 96)

[1] Tournier habite à l’époque à Choisel, lieu où bivouaquent les pèlerins au terme de leur première journée de marche.

4 réflexions sur “Chartres sonne

  1. Le patibulaire ça devait être moi au réveil :p

    Quoique le réveil au bivouac de Gas était encore plus terrifiant que le réveil à Choisel, en fait…

  2. Très impressionnante, la cathédrale de Chartres, notamment ses flèches visibles de très loin, dans ce plat pays. Beaucoup de Tamouls aussi, le dimanche.

  3. C’est très exact cette remarque sur les visages. Il est assez étonnant de constater que jusqu’à présent le courant « tradi » de l’Eglise conserve extrêmement bien la diversité de la population française de souche. Il est frappant d’observer toutes les nuances de couleur (le noir n’est pas une couleur) appliquées à des visages, formant ainsi une authentique et belle diversité.
    https://picasaweb.google.com/106960317125018208583/TousLesVisagesDUnMemeHomme#

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s